La Liseuse - Georges Appaix

 

 

Accueil > Les spectacles en tournée > Univers Light Oblique

Univers Light Oblique


Tournée 2015 - 2016

Le Parvis/Scène Nationale de Tarbes —> 5 et 6 janvier
Auditorium du Thor —> 4 février
Musée du Louvre à Lens —> 31 mars et 1er avril

Conception et mise en scène de Georges Appaix

Distribution

Georges Appaix, Séverine Bauvais, François Bouteau,
Sylvain Cassou, Pascale Cherblanc, Sonia Darbois

Lumière : Pierre Jacot-Descombes
Images : Renaud Vercey
Son : Olivier Renouf
Régie générale : Xavier Longo
Régie son : Eric Petit
Stagiaire scénographie : Perrine Delorme
Musiques, extraits musicaux : Tony Williams / Boris Vian / Serge Gainsbourg /
Jean Constantin / Leo Ferré / Alain Souchon /
The mothers of Invention / Lou Reed / Lucio Battisti /
Adriano Celentano / Otis Redding / Ludwig van Beethoven
Voix/textes : Gilles Deleuze, « l’abécédaire » / Ghérasim Luca,
« Quart d’heure de culture métaphysique » /
Heinz Wisman / Marguerite Duras, « Ecrire ».
Stagiaire communication : Manon Goffinet
Diffusion/Production : Pascale Hugonet
Administration : Anne-Laure Saubiez

Création 2013 dans le cadre du Festival de Marseille_danse et arts multiples et de marseille objectif DansE.

Univers Light Oblique est un spectacle adapté au jeune public (à partir de 8 ans)

C’est un projet sur l’écriture et sur les écritures.
Ecriture au sens large, d’une part, incluant la notion d’écriture de la danse, ou comment des sensations, des idées, des intuitions peuvent être traduites dans une forme lisible par tous, visible en tous cas par tous.
Les écritures, c’est-à-dire la matérialisation du langage sur un support, les alphabets, les typographies, les calligraphies.

Il s’agit de confronter le corps en mouvement et la présence scénique des danseurs à ces deux notions, tout en voyageant dans un univers visuel d’écritures, depuis les origines de celles-ci, environ 600 ans avant notre ère quelque part entre Tigre et Euphrate, jusqu’à des formes contemporaines, sous forme de projections d’images.

Six danseurs baignant dans l’écriture comme on dirait dans l’air ou l’eau, la respirant ou y nageant et sans doute aussi jouant avec elle comme on dirait jouer avec les mots !

Georges Appaix
Juin 2012


Coproduction Compagnie La Liseuse, Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, Festival de Marseille_danse arts multiples, marseille objectif DansE, Pôle Sud Strasbourg scène conventionnée pour la danse.

Avec le soutien de la SCIC Friche La Belle de Mai.

Avec l’aide de l’Adami